Communiquer
. Tract
. Infos
. News





Le don
. Aider
. Aimer
. Bâtir ensemble
. Consensus
. Démocratie et spiritualité
. Ecouter
. Egalité
. Refuser
. Retour du don
. Une autre économie
. Utopie


Bibliographie

Sites liés


 


Présentation de la Cagnotte Solidarité Emploi des Vals de Saintonge



Par leurs dons, des particuliers, des entreprises, des collectivités territoriales … alimentent une cagnotte, laquelle sert à financer des projets.

 

Le projet et son porteur

Pour obtenir un prêt, il faut avoir un projet : celui de créer son propre emploi, sa propre activité, éventuellement avoir en perspective la création d’autres emplois.
Ce projet doit être étayé, avoir fait l’objet d’une étude portant sur sa viabilité – montage financier, inscription dans un secteur économique porteur de pérennité.

La créatrice, le créateur, outre la compétence professionnelle dans son secteur d’activité, doit posséder un minimum de connaissances en gestion d’une petite entreprise, ou bien être entouré(e), ou se rapprocher d’un réseau susceptible de lui apporter l’aide nécessaire sur ce point.
Dans tous les cas, il lui est vivement recommandé de suivre personnellement un stage de gestion et de faire une étude de marché ( en se faisant aider )

L'acceptation

Un projet, une fois monté, est présenté à « la Cagnotte Solidarité Emploi », par lui-même (avec ou sans l’association intermédiaire, accompagnante et conventionnée).
Un ou plusieurs membres du Conseil d’Administration sont chargés de l’étudier et de le présenter à l’assemblée plénière mensuelle qui prend la décision d’accepter tout ou partie de l’aide demandée.
Éventuellement une rencontre avec le créateur est décidée afin d’approfondir certains points, suggérer des modifications pour améliorer le projet.

Le remboursement

Après l’acceptation, une convention est signée entre le créateur et « la Cagnotte Solidarité Emploi » (et l’association intermédiaire, si elle existe), l’argent est débloqué, les modalités de remboursement sont définies ( nb.1 )
L’accent est mis sur le fait que ces remboursements sont la principale ressource des futurs créateurs qui aideront d’autres créateurs.
En ce sens, tout créateur remboursant son prêt apporte à son tour, son aide à un nouveau créateur.

NB1. les prêts sont remboursables sans intérêt, en principe, sur 24 mois maximum, et à partir du 4ème mois ( « gel » des 3 premiers mois ).

Le suivi

Un membre du Conseil d’Administration est désigné pour suivre la vie de la nouvelle entreprise (ou toute autre personne déléguée ou mandatée).
C’est aussi la possibilité pour l’entrepreneur de faire appel aux conseils, à l’accompagnement de quelqu’un qui n’est là que pour l’aider.

Modalités

La Cagnotte Solidarité est reproductible à l’échelle d’autres villes, d’autres Communautés d’agglomérations ou d’autres Pays.
Chaque cagnotte locale regroupe au sein d’une association 3, 100 ou 300 personnes physiques ou morales, ou plus,  qui versent ensemble des dons.
Chaque cagnotte récolte  5000 €, 25 000 €, 50 000 € ou plus.

La Cagnotte peut répondre rapidement aux créateurs d’activités qui ont besoin de petits crédits, quelque soit la nature juridique choisie ( entreprise individuelle, société, association ) puisque le prêt est accordé à une personnes physique, voire morale.

Le but de « la Cagnotte Solidarité Emploi » est de favoriser localement, sous forme de « coup de pouce » la création de petites entreprises économiquement viables, pour favoriser l’emploi et dynamiser les territoires.

Indirectement, elle peut aussi servir à sécuriser « la part du risque » d’un banquier.

 

NB1.  La CSE sera adossée à des Institutions financières à caractère coopératif ou mutualiste..
Elle fonctionnera avec d’autres structures régionales de financements solidaire, dans le meilleure esprit de coopération et de … solidarité, justement




Webdesign © Freegaia.com